Tags : Roman

mon pere ma mere et sheilaAlbum de famille.

Avec humour et sensibilité, Éric Romand nous plonge dans ses souvenirs d'enfance dans les années 70.
Mon père, ma mère et Sheila, un premier roman singulier, sur fond de nostalgie douce amère.

Issu d'un milieu populaire des années 70-80, le narrateur raconte son enfance solitaire. Pour son entourage, il a des goûts bizarres qui provoquent la colère de son père violent et la désolation de sa mère effacée. Puis c’est le divorce des parents…

On débute la lecture avec la jubilation de retrouver des souvenirs communs, des phrases ou des préjugés tellement entendus par des gens de cette époque. Puis progressivement, on se trouve en face d’une souffrance et on finit la lecture avec la douleur d’un coup de poing, le sentiment de compassion.

Un coup de cœur pour ces chapitres courts, insolites lapidaires, sensibles, cyniques et justes.