Connexion

logomamediateque2

Médiathèque départementale des Deux-Sèvres

Mots à la bouche

Le comité de lecture, créé à l’initiative de la Médiathèque Départementale des Deux-Sèvres.
Il est aujourd'hui composé de lecteurs-bibliothécaires mais aussi de personnes venant d’horizons divers. Au cours de l'année, les lecteurs se réunissent en journée ou le soir pour présenter leurs découvertes littéraires.
En fin d'année, tous se retrouvent à la MDDS, pour une présentation d’une cinquantaine de titres retenus.
Tout savoir sur les Mots à la bouche

 

sticker preselection

 

 

  La présélection des Mots à la bouche 2018-2019 est ici ! 

 

1994

 

1994, de Meddi Adlène.
Algérie, 1994. La vie de quatre lycéens bascule lorsqu'ils décident de former un groupe clandestin de lutte contre le terrorisme. Prix Transfuge du meilleur polar francophone 2018.

 

 

 

affaire sparsholt

 

L'affaire Sparsholt, de Alan Hollinghurst.
Oxford, automne 1940. David Sparsholt, athlétique et séduisant, commence son cursus universitaire. Il semble ignorer l'effet qu'il produit sur les autres, notamment sur le solitaire et romantique Evert Dax, fils d'un célèbre romancier. Aux heures les plus sombres du Blitz, l'université devient un lieu hors du temps où se nouent des liaisons secrètes et des amitiés durables.

 

 

aout octobre

 

Août, octobre ; Mort d'un cheval, de Andrés Barba.
Dans Août, octobre, Tomas vient de retourner avec sa famille dans le petit village où il a l'habitude de passer l'été. Aux prises avec les affres de l'adolescence, il y découvre la sexualité, la violence, la mort et la transgression. Mort d'un cheval suit un couple, formé d'un professeur et de son étudiante, dont la relation est bouleversée par la découverte d'un cheval blessé.

 

 

 

arbre monde

 

L'arbre-monde, de Richard Powers.
Après des années passées à étudier les arbres seule dans la forêt, la botaniste Pat Westerford découvre qu'il existe une forme de communication entre les arbres. Autour d'elle se nouent bientôt les destins de neuf personnes convergeant vers la Californie, où un séquoia est menacé de destruction. Un récit sur la crise écologique et sur l'égarement dans le monde virtuel.

 

   

asymetrie

 

Asymétrie, de Lisa Halliday.
A New York, Alice est abordée par un homme bien plus âgé qu'elle en qui elle reconnaît le célèbre écrivain Ezra Blazer. C'est le début d'une relation autant charnelle qu'intellectuelle. A Londres, Amar Jaafari est retenu à l'aéroport alors qu'il tente de rejoindre sa famille en Irak. Ces deux récits en apparence étrangers l'un à l'autre se révèlent étroitement liés. Premier roman.

 

 

atelier

 

L'atelier, de Sarah Manigne.
Pour la première fois, Odile pose pour son père, un célèbre peintre, qui a enfin décidé de faire son portrait. La séance est l'occasion d'un premier tête-à-tête entre père et fille. En effet, la jeune femme a vécu une enfance solitaire, confiée aux soins d'une gouvernante, de son grand-père puis à un pensionnat. Premier roman.

 

 

 

au loin

 

Au loin, de Hernan Diaz.
Seul et sans le sou, le jeune Suédois Hakan Söderström traverse les Etats-Unis à pied, remontant à contre-courant le flot des migrants qui se ruent vers l'Ouest, pour tenter de retrouver son frère Linus à New York. Devenant peu à peu un héros malgré lui, il croise la route de personnages hauts en couleur et souvent hostiles. Prix Page-America 2018. Premier roman.

 

 

  

bientot viendront

 

Bientôt viendront les jours sans toi, de David Trueba.
Le musicien Dani Mosca accompagne le cercueil de son père pour qu'il soit enterré dans son village natal. Lors de ce voyage, il se souvient de son adolescence mouvementée dans l'Espagne des années 1980. Un livre construit comme un disque, avec une première face consacrée aux souvenirs d'enfance et d'adolescence et une seconde, tournée vers l'âge adulte.

 

 

 bleu de delft

  

 Bleu de Delft, de Simone van der Vlugt.
Delft, 1654. Catrijn quitte sa campagne néerlandaise natale à la mort de son mari et monte à Delft pour travailler dans une faïencerie. Elle y met au point le célèbre bleu de Delft et devient rapidement indispensable. L'histoire d'une femme courageuse au temps de Rembrandt et de Vermeer qui se fait une place dans un monde d'hommes en dépit des violences et des préjugés.

 

 

 brasier noir 

Brasier noir, de Greg Iles.
Le docteur Tom Cage, le père de Penn, est accusé du meurtre d'une infirmière avec laquelle il a travaillé, mais ne veut pas se défendre. Son fils, ancien procureur, essaie de résoudre l'affaire dans son coin et découvre le côté sombre de son père. Il doit choisir entre la vérité et la protection de sa famille.

 

 

 

 

bruit de la lumiere

 

 

Le bruit de la lumière, de Katharina Hagena.
Cinq inconnus patientent dans la salle d'attente d'un neurologue. La narratrice de ce récit leur invente à chacun une existence fictive : un jeune botaniste, un veuf à la recherche d'aurores boréales en mémoire de sa femme, un garçon autiste ou encore une vieille femme en lutte contre Alzheimer.

 

 

ca raconte sarah

 

Ca raconte Sarah, de Pauline Delabroy-Allard.
Deux femmes se rencontrent et vivent une passion amoureuse. L'une arrive à la fin de sa vie, victime d'un cancer du sein. L'autre, tourmentée par l'amour, commence à sombrer dans la folie. Prix des libraires de Nancy et des journalistes du Point 2018, prix Envoyé par la Poste 2018. Premier roman.

 

 

 

cavaliers des canyons

 

Les cavaliers des canyons, de Zane Grey.
En 1871, dans le sud de l'Utah. Jane Withersteen, mormone propriétaire d'un ranch, est amoureuse de Ben Venters, un vaquero. Un jour arrive Lassiter, un pistolero qui recherche une jeune femme, Milly Erne, enlevée par un prédicateur mormon. De son côté, Ben part à la recherche d'un voleur de bétail, Oldring.

 

 

 

cette nuit

 

Cette nuit , de Joachim Schnerf.
Salomon, un vieil homme, fête pour la première fois la Pessah sans son épouse, Sarah. Les souvenirs ressurgissent et dessinent le portrait d'une famille haute en couleur. Prix Orange du livre 2018.

 

 

  

coeur blanc

Le coeur blanc, de Catherine Poulain.
Dans un village de Provence, Rosalinde, saisonnière agricole, évolue péniblement entre les durs travaux des champs, la violence et le désir des hommes. L'alcool lui ouvre une porte vers l'oubli. Sa rencontre amicale, et peut-être même amoureuse, avec une autre femme semble lui apporter une parenthèse de douceur, mais cet été sera celui de tous les dangers pour la jeune femme.

 

 

 

derniers mots

 

Les derniers mots, de Tom Piccirilli.
Elevé dans un clan de voleurs et d'arnaqueurs, Terrier Rand a choisi de s'en éloigner après un massacre perpétré par son frère Collie, lors duquel huit personnes ont été tuées sans raison apparente. Cinq ans plus tard, à quelques jours de son exécution, Collie reprend pourtant contact avec Terry. Il jure qu'il n'est pas responsable de la mort d'une des victimes, et affirme que le véritable meurtrier court toujours.

 

 

diable dans la peau

 

Le diable dans la peau, de Paul Howarth.
Australie, Queensland, 1885. De retour d'une baignade, les deux frères Tommy et Billy McBride découvrent leur famille massacrée. Persuadés que le coupable n'est autre qu'un Aborigène, ils recourent aux services du propriétaire terrien John Sullivan et de la police coloniale pour réclamer vengeance. Premier roman.

 

 

 

diner avec edward

 

Dîner avec Edward : Histoire d'une amitié inattendue, de Isabel Vincent
Isabel, journaliste, accepte de dîner avec le père d'une amie, installée loin de New York. Très affecté par la disparition récente de sa femme, le vieil homme se fait une joie de lui montrer ses talents de cuisinier. Un récit optimiste, axé sur les valeurs de l'amitié et la force de la résilience.

 

 

 

discours

 

Le discours, de Fabrice Caro.
Adrien, quadragénaire déprimé, dîne en famille en attendant désespérément le texto d'une ex-petite amie. Un récit désabusé et ironique sur la solitude.

 

 

 

 


  eau qui dort

 

L'eau qui dort, de Hélène Gestern.
Un soir, Benoît Lauzanne, représentant de commerce parisien, quitte le domicile conjugal pour ne plus y revenir. Au buffet de la gare de la ville de province où il s'est réfugié, il croise une femme qui lui rappelle Irina, son amour de jeunesse, une artiste peintre disparue vingt ans plus tôt sans laisser de traces. Il n'a plus alors qu'une obsession, la retrouver.

 

 

echelle de jacob

 

L'échelle de Jacob, de Ludmila Oulitskaïa.
Nora, scénographe passionnée et assoiffée de liberté, revit le destin du grand amour de ses grands-parents, Maroussia et Jacob, à travers des lettres découvertes dans une malle, écrites en 1911. Le destin du jeune couple croule sous le poids de l'histoire soviétique. Il est envoyé en Sibérie. Elle élève seule leur fils. Nora s'empare de l'histoire et la nourrit de ses recherches dans les archives.

 

 

 

ecorces vives

 

Ecorces vives, de Alexandre Lenot.
Au fin fond du Cantal, un homme venu de loin met le feu à la ferme dans laquelle il comptait faire venir sa famille. Rôdant dans les bois, il attire la suspicion des gens des environs jusqu'à ce qu'une jeune femme, nouvelle dans la région, le recueille chez elle. Premier roman.

 

 

 

einstein le sexe et moi

 

Einstein, le sexe et moi, de Olivier Liron.
Autiste Asperger, l'auteur revient sur son parcours depuis l'enfance, les brimades à l'école, les punitions des professeurs, le réconfort de sa grand-mère et son désir pour des filles inaccessibles. En parallèle, il évoque sa victoire au jeu télévisé Questions pour un champion, en 2012.

 

 

 

eleanor oliphant

 

Eleanor Oliphant va très bien, de Gail Honeyman.
Intelligente et cultivée, Eleanor Oliphant n'est pas douée en relations humaines. Elle dit les choses telles qu'elle les pense et préfère fuir les autres. Sa vie est réglée, ainsi que ses appels téléphoniques à sa mère. Tombée folle amoureuse d'un chanteur connu, elle décide de se transformer et découvre l'importance de l'amitié grâce à Raymond, un collègue. Costa Award 2017 du premier roman.

 

   

  

enfants de coeur

 

Les enfants de coeur, de Heather O'Neill.
Montréal, 1914. Rose et Pierrot sont deux orphelins abandonnés et élevés par les bonnes soeurs. Ils sont très doués : Pierrot est un pianiste prodige et Rose deviendra danseuse. Pendant une tournée destinée à récolter des fonds pour l'orphelinat, ils tombent amoureux et rêvent d'un avenir lumineux.

 

 

  

evasion

 

Evasion, de Benjamin Whitmer.
En 1968, douze prisonniers s'échappent de la prison d'Old Lonesome, petite ville du Colorado. Des gardiens, des journalistes, ainsi qu'une trafiquante d'herbe et un pisteur les poursuivent. Les fuyards se dispersent et la violence se répand sur leur chemin.

 

  

exiles meurent

 

Les exilés meurent aussi d'amour, de Abnousse Shalmani.
A la suite de la révolution islamique d'Iran, Shirin, 9 ans, s'installe en France avec ses parents dans sa famille maternelle, communiste. En apprenant le français, elle se détourne de l'idéologie familiale et découvre l'amour et la France grâce à Omid, un Juif iranien. Effondrée lorsqu'elle perce le terrible secret familial, elle choisit la liberté, avec l'aide d'Hannah, rescapée de la Shoah.

 

 

 fille du cryptographe

 

 

La fille du cryptographe, de Pablo de Santis.
Miguel Dorey, argentin, atteint d'un défaut d'audition, est obsédé par les civilisations oubliées. Avec quelques camarades, il fonde un cercle de cryptographes qui devient réputé dans le monde. Mais l'instauration de la dictature dans les années 1970 transforme le cercle en une organisation proche de la lutte armée qui tombe aux mains des militaires.

  

grand nord ouest

 

Le grand Nord-ouest, de Anne-Marie Garat.
Bud Cooper fait le récit des aventures d'une femme qui, à la fin des années 1930, a fui la Californie accompagnée de sa fille Jessie. Toutes deux partent à la découverte des territoires amérindiens du Grand Nord canadien avec pour seul guide une mystérieuse carte.

 

 

  

guetteur

 

Le guetteur, de Christophe Boltanski.
Dans une pochette, le narrateur découvre un polar inachevé écrit par sa mère défunte. Il décide de découvrir le parcours de cette ancienne étudiante à la Sorbonne, engagée contre la guerre d'Algérie, dont la prudence dégénéra en paranoïa et dont le militantisme laissa place au fantasme de l'action.

 

 

 

heros de la frontiere

Les héros de la frontière, de Dave Eggers.
Josie, 40 ans, dentiste, décide de tout quitter, sa banlieue pavillonnaire étouffante, ses patients procéduriers et son ex-mari lamentablement lâche. Elle loue un camping-car, prend ses deux jeunes enfants et part pour l'Alaska. C'est le début d'une équipée à travers la nature hostile d'un Etat ravagé par les feux de forêts, à la recherche d'une place dans le monde et d'un sens à la vie.

 

 

 

heures rouges

 

Les heures rouges, de Leni Zumas.
Dans une Amérique saisie par une vague conservatrice qui balaie les droits acquis par les femmes au cours des décennies passées, elles sont cinq, vivant dans un petit village de pêcheurs en Oregon, à voir leur destin se lier. Chacune doit alors trouver comment affronter le début de cette nouvelle ère.

 

 

 

homo sapienne

Homo sapienne, de Niviaq Korneliussen.
Révélant une voix exceptionnelle, Homo sapienne suit la vie de cinq jeunes dans la ville de Nuuk, capitale du Groenland. Ils vivent des changements profonds et racontent ce qui, jusqu'à maintenant, a été laissé sous silence : Fia découvre qu'elle aime les femmes, Ivik comprend qu'elle est un homme, Arnaq et Inuk pardonnent et Sara choisit de vivre. Sur « l'île de la colère », où les tabous lentement éclatent, chacune et chacun se déleste du poids de ses peurs. Niviaq Korneliussen manie une langue crue, sensible et indomptée. Elle parle du désir universel d'être soi, socialement, intimement, confiante que les coeurs et les corps sauront être vrais.

 

 

idaho

 

Idaho, de Emily Ruskovich.
Idaho, 1995. Wade se rend dans une clairière pour chercher du bois en compagnie de sa femme, Jenny, et de ses deux jeunes filles, June et May. Mais un terrible événement détruit sa famille à tout jamais. Neuf ans plus tard, Wade a refait sa vie auprès de sa seconde épouse, Ann. Alors qu'il est atteint de démence précoce, celle-ci cherche à découvrir ce qui s'est passé dans la forêt. Premier roman.

 

 

jeune fille modele

 

Jeune fille modèle, de Grace Ly.
A Paris, Chi Chi, une lycéenne d'origine asiatique, est tiraillée entre la culture française et sa culture maternelle. Elle tente d'acquérir la langue de ses ancêtres, mais aimerait que sa mère perde son accent ; elle voudrait en apprendre plus sur son père qu'elle n'a pas connu, mais cherche à effacer tous les signes de sa différence. Premier roman.

 

 

 

la ou les chiens

 

Là où les chiens aboient par la queue, de Estelle-Sarah Bulle.
A la demande de sa nièce qui s'interroge sur son identité métisse, une femme raconte l'histoire de sa famille, les Ezechiel, avec en toile de fond la société guadeloupéenne de la seconde moitié du XXe siècle. Prix Stanislas 2018, prix Eugène Dabit du roman populiste 2018. Premier roman.

 

 

 

leurs enfants apres eux

 

Leurs enfants après eux, de Nicolas Mathieu.
En août 1992, dans une vallée perdue de l'est de la France, deux adolescents trompent l'ennui d'une journée de canicule en volant un canoë pour aller voir ce qui se passe de l'autre côté du lac, sur la plage naturiste. Pour Anthony, 14 ans, ce sera l'été de son premier amour, celui qui orientera le reste de sa vie. Prix de la Feuille d'or 2018, prix Blù Jean-Marc Roberts 2018.

 

 

 

loup et les hommes 

 

Loup et les hommes, de Emmanuelle Pirotte.
Paris, 1663. Au cours d'une soirée, Armand, marquis de Canilhac, reconnaît au cou d'une jeune Iroquoise un saphir qui appartenait à son frère adoptif, Loup, qu'il a trahi et condamné aux galères vingt ans plus tôt. Persuadé que son frère a survécu et qu'il s'est construit une nouvelle vie parmi les Indiens, le marquis embarque pour la Nouvelle-France accompagné de son fidèle Valère.

 

  

magnifica

 

Magnifica, de Maria Rosaria Valentini.
Un village des Abruzzes, dans les années 1950. La jeune Ada Maria s'occupe seule de son frère et d'une maison délaissée par un père volage. Un jour, elle rencontre un ancien soldat allemand blessé qui n'a jamais quitté la cabane où il s'est réfugié à la fin de la guerre. Ils tombent amoureux et de leur union naît une petite fille, qu'ils nomment Magnifica.

 

  

malencontre

 

Malencontre, de Bodo Kirchhoff.
Reither, éditeur, habite seul au pied des Alpes depuis que sa petite amie l'a quitté. Léonie, sa voisine, vit dans le souvenir de sa fille, dont elle n'a pas pu empêcher le suicide. Deux personnes désabusées qui se rencontrent pourtant et décident de prendre ensemble la route vers le sud. Confrontés à des clandestins qui cheminent dans l'autre sens, ils décident d'aider une jeune femme.

 

 

mamie luger

 

Mamie Luger, de Benoît Philippon.
Une escouade de policiers prend d'assaut la chaumière auvergnate de Berthe, 102 ans, qui n'hésite pas à tirer sur eux. Placée en garde à vue, elle passe aux aveux et relate sa vie à l'inspecteur Ventura. Il y est question de meurtriers en cavale, de veuve noire et d'un nazi enterré dans une cave.

 

 

 

maria

 

Maria, de Angélique Villeneuve.
Maria aime plus que tout son petit-fils Marcus. Or, ce dernier joue à des jeux de filles, porte des robes et demande à se faire appeler Pomme. Alors, quand un nouveau-né arrive, la fille de Maria refuse de lui attribuer un sexe : ce sera Noun, ni fille ni garçon. Maria est bouleversée. Elle se demande comment aimer ce qui ne peut être nommé. Grand prix SGDL de la fiction 2018.

 

 

miel du lion

 

Le miel du lion, de Matthew Neill Null.
Virginie-Occidentale, début du XXe siècle. Des bûcherons, révoltés par leurs conditions de travail et les maigres salaires que leur verse la compagnie d'exploitation forestière, s'organisent secrètement en syndicat et préparent la grève générale. C'était sans compter sur la compagnie qui, informée de leur projet, a embauché des agents chargés d'étouffer la révolte. Premier roman.

 

 

miss jane

 

Miss Jane, de Brad Watson.
En 1915, dans une ferme du Mississippi, Jane Chisolm naît avec une malformation. Elle est immédiatement prise en charge par le docteur Thompson, qui l'étudie et devient son protecteur. Jane grandit entre une soeur jalouse et une mère détachée. A l'adolescence, elle connaît l'amour avec Elijah Key. Lors du krach boursier de 1929, l'Amérique rurale change, mais Jane garde son optimisme.

 

  

un monde a portee de main

 

Un monde à portée de main, de Maylis de Kerangal.
Le récit du destin de Paula Karst commence avec son apprentissage de la technique du trompe-l'oeil. Etudiante à l'Institut supérieur de peinture de Bruxelles, elle rencontre Jonas, peintre en décor surdoué, et Kate, une Ecossaise débrouillarde et impulsive. En 2015, après avoir travaillé à Paris, Moscou et en Italie, elle se voit proposer un projet de reconstitution de la grotte de Lascaux.

 

 

nuit de l usine

 

 La nuit de l'usine, de Eduardo Sacheri.
En Argentine, pendant la crise du début des années 2000, le corralito, mesure du pouvoir pour limiter la circulation des capitaux, empêche le rachat d'une usine abandonnée par huit voisins. Quelques mois plus tard, ils découvrent qu'ils ont été arnaqués par un homme d'affaires et leur banque. Sous la direction de Perlassi ils décident de retrouver leur argent. Prix Alfaguara.

 

 

onze jours

 

Onze jours, de Lea Carpenter.
Pennsylvanie, mai 2011. Susan apprend que Jason, son fils unique engagé dans les forces spéciales en Afghanistan, est porté disparu. Cette femme forte et dynamique, habituée aux hautes sphères politiques, se trouve désemparée face à l'attente interminable de nouvelles. Elle se plonge dans les lettres envoyées par son fils et cherche à comprendre les raisons de son engagement. Premier roman.

 

 

papeterie tsubaki

 

La papeterie Tsubaki, de Ito Ogawa.
En parallèle de la gestion d'une petite papeterie à Kamakura, Hatako, 25 ans, est écrivain public, art enseigné par sa grand-mère. Grâce au talent et au caractère dévoué de la jeune femme, la boutique devient un lieu de réconciliation avec les autres et avec elle-même.

 

 

 

par les rafales

 

Par les rafales, de Valentine Imhof.
Alex s'apprête à tuer un homme. En parallèle, le sergent Kelly MacLesih, fraîchement sortie de l'école de police et mutée aux Shetland, enquête sur le meurtre de Richard MacGowan. Le soir de la fête des Vikings, le Up Helly Aa, elle rejoint sans le savoir le camp des poursuivants. Premier roman.

 

 

 

patria

 

Patria, de Fernando Aramburu.
Depuis les années de plomb du post-franquisme jusqu'au dépôt des armes par l'ETA en 2011, l'histoire de deux familles du Pays basque, à l'origine très unies, en conflit à propos du séparatisme. Prix national de littérature et prix de la critique en 2017.

 

 

 

  

pense aux pierres

 

Pense aux pierres sous tes pas, de Antoine Wauters.
Léonora et Marcio, soeur et frère jumeaux de 12 ans, vivent dans un pays au nom inconnu où règne la dictature. A la ferme familiale, elle s'occupe de la maison et il aide son père aux champs. Leur complicité se transforme en jeux intimes irrépressibles. Une nuit, leur père les surprend. Alors qu'un nouveau coup d'Etat se produit, les jumeaux sont séparés et doivent se réinventer.

 

 

 

petit carnet rouge

 

Un petit carnet rouge, de Sofia Lundberg.
Doris, âgée de 96 ans, vit seule à Stockholm et n'a de relation qu'avec sa petite-nièce Jenny, qui lui téléphone des Etats-Unis. Sentant sa fin proche, Doris consigne par écrit l'histoire des personnes inscrites dans son vieux carnet d'adresses rouge, son bien le plus précieux. Elle transmet ainsi à Jenny le souvenir de ces rencontres amoureuses, déterminantes ou fantasques.

 

 

petite femme 

Petite femme, de Anna Giurickovic Dato.
Silvia a quitté Rabat pour Rome après la mort de Giorgio, son mari, tombé par la fenêtre. Elle présente à sa fille, Maria, son nouveau compagnon, Antonio. La réaction ambiguë de l'adolescente lui rappelle un épisode oublié de leur passé, au Maroc. Premier roman.

 

 

 

piranhas

 

Piranhas, de Roberto Saviano.
A Naples, Nicolas évolue avec sa bande d'amis violents et fascinés par la criminalité. Ces adolescents ont pour modèles les mafieux et les super-héros, et leurs valeurs sont celles de l'argent et du pouvoir. Ensemble, ils sont venus donner une leçon à un jeune homme qui a osé liker des clichés de la petite amie de Nicolas sur les réseaux sociaux.

 

 

planete des champignons

 

La planète des champignons, Elena Tchijova.
Après la mort de leurs parents, un homme et une femme retrouvent leurs datchas familiales dans la campagne proche de Saint-Pétersbourg. Tout semble séparer ce traducteur de seconde zone enlisé dans ses habitudes et cette femme d'affaires indépendante. Pourtant, ils sont voisins depuis l'enfance et partagent un même rapport à la nature. Ils ont six jours pour saisir la chance de se rencontrer.

 

 

 

poids du monde

 

Le poids du monde, de David Joy.
De retour d'une opération militaire au Moyen-Orient, Thad Broom regagne son village natal des Appalaches. Là, il renoue avec son meilleur ami, Aiden McCall, et s'installe dans une caravane près de la maison de sa mère. Quand le dealer des deux jeunes meurt accidentellement, ils se retrouvent propriétaires d'une grande quantité d'argent et de drogue, un cadeau empoisonné.

 

 

population 48

Population : 48, de Adam Sternbergh.
Dans le désert du Texas, à Caesura, vivent 48 habitants. Pour les besoins d'une mystérieuse expérience, leur identité et leur mémoire ont été effacées, et aucun contact avec l'extérieur ne leur est permis. Pendant huit ans, tout est resté calme, mais les morts violentes s'enchaînent soudain. Le shérif Calvin Cooper doit mener l'enquête, au risque de voir ressurgir des secrets bien cachés.

 

 

 

prince a la petite tasse

 

Le prince à la petite tasse, de Emilie de Turckheim.
Une famille française, l'auteure, son mari et leurs deux fils, accueillent un réfugié dans leur appartement parisien. Reza est un jeune Afghan qui a perdu sa famille et fui son pays en guerre à l'âge de 12 ans. L'auteure raconte l'année passée en famille avec lui et la volonté de lui faire partager les valeurs fraternelles de la France.

 

 

 

prodiges et miracles

 

Prodiges et miracles, de Joe Meno.
1995, Indiana. Jim Falls, vétéran de la guerre de Corée, s'efforce, malgré les dettes qui s'accumulent, d'élever au mieux Quentin, son petit-fils métis. Jusqu'au jour où une magnifique jument blanche leur est livrée par erreur. Bientôt, l'animal suscite les convoitises et deux frères accros aux drogues réussissent à s'en emparer en pleine nuit. Prix Transfuge du meilleur polar étranger 2018

 

 

rade amere

 

Rade amère, de Ronan Gouézec.
Après le décès d'un matelot de 16 ans dont il porte la responsabilité, Caroff erre pendant des mois dans la ville de Brest, sans bateau, sans métier et sans relation. Pour s'en sortir et ne pas décevoir sa femme, Marie, et sa fille, Gaëlle, il accepte de participer à une mauvaise manigance dans laquelle il risque de compromettre d'autres vies. Premier roman.

  

 revolte

 

La révolte, de Clara Dupont-Monod.
Richard Coeur de Lion raconte l'histoire de sa mère, Aliénor d'Aquitaine. Lorsque la reine décide de convaincre ses enfants de se retourner contre leur père, le roi d'Angleterre, l'héritier du trône se retrouve déchiré entre l'adoration qu'il éprouve pour sa mère et sa loyauté envers son père.

 

 

 

rien d autre sur terre

 

Rien d'autre sur terre, de Conor O'Callaghan.
Une fugitive d'une douzaine d'années trouve refuge chez un prêtre. Il tente de retrouver ses parents, disparus sans laisser de traces. Rien ne prouve que la petite Helen, qui ne se prénomme peut-être pas ainsi, dit la vérité. Premier roman.

 

 

roissy

 

Roissy, de Tiffany Tavernier.
Une femme sans domicile fixe arrive, dépourvue de souvenirs, dans l'aéroport de Roissy. Elle s'efforce de rester propre, attend chaque jour l'arrivée de l'avion en provenance de Rio et dort parfois sur le matelas de Vlad, un homme installé dans la galerie souterraine. Lorsque ce dernier tombe gravement malade, les quelques repères du quotidien volent en éclats.

 

 

scherbius

 

Scherbius (et moi), de Antoine Bello.
Le psychiatre Le Verrier se voit confier un nouveau patient atteint d'un trouble de la personnalité multiple. Après avoir exercé plusieurs métiers grâce à ses impostures, Alexandre Scherbius continue à raconter bon nombre d'histoires fausses à son psychiatre. Ce dernier, désireux de le soigner, développe une obsession pour son patient.

 

 

 

sillon

 

Le sillon, de Valérie Manteau.
Une jeune femme rejoint son amant à Istanbul. Alors que la ville se défait au rythme de ses contradictions et de la violence d'Etat, des personnes luttent pour leur liberté. Elle-même découvre l'histoire de Hrant Dink, journaliste arménien de Turquie, assassiné pour avoir défendu un idéal de paix. Prix Renaudot 2018.

 

 

 

smile

 

Smile, de Roddy Doyle.
Victor Forde, récemment séparé de sa compagne, Rachel Carey, retourne vivre dans le quartier dublinois de son enfance. Pour oublier sa solitude, il se rend tous les soirs dans le même pub et y rencontre Ed Fitzpatrick, qui lui assure être un ancien camarade de classe. Victor, qui ne se rappelle pas de lui, éprouve un malaise en sa présence et se voit contraint de revivre des souvenirs enfouis.

 

 

soleil sans espoir

 

Un soleil sans espoir, de Kent Anderson.
Après plusieurs années d'enseignement, Hanson rejoint la police dans un quartier dévasté d'East Oakland. En conflit avec la politique d'endiguement de la police blanche envers la population noire, il se voit comme un assistant social armé. Un jour, il croise la route d'un baron de la drogue, Felix Maxwell, qui se pose comme un héros local.

 

 

 

somme de nos folies

 

La somme de nos folies, de Shih-Li Kow.
A Lubok Sayong, près de Kuala Lumpur, Beevi décide un jour d'adopter l'orpheline Mary Anne et de recruter miss Boonsidik pour l'aider à tenir son bed & breakfast, fraîchement aménagé dans la maison familiale. Pendant ce temps, son vieil ami Auyong initie sans le vouloir la première Gay Pride. Premier roman.

 

 

 

temoin solitaire

 

Le témoin solitaire, de William Boyle.
A Brooklyn, Amy, une ancienne fêtarde, est fascinée par un inconnu. L'homme inquiète les vieilles dames de sa paroisse locale et elle décide de le suivre. Après plusieurs heures de filature, il est tué devant ses yeux d'un coup de couteau dans une rue déserte. Amy décide de garder le silence et cherche à en savoir plus sur le drame dans lequel elle est désormais impliquée.

 

 

terres fauves

 

Terres fauves, de Patrice Gain.
Pour pallier un manque d'inspiration, David McCae, un écrivain new-yorkais, accepte de se rendre en Alaska afin de terminer les mémoires du gouverneur Kearny. Déterminé à être réélu, celui-ci l'envoie à Valdez rencontrer le célèbre alpiniste Dick Carlson, un ami de longue date, pour qu'il lui fasse part de leurs aventures. David se retrouve alors confronté à la violence des hommes et de la nature.

 

 

toile du monde

 

La toile du monde, de Antonin Varenne.
Paris, 1900. Aileen Bowman, journaliste américaine âgée de 35 ans, arrive pour couvrir l'Exposition universelle. Pétrie d'idéaux humanistes et éprise de liberté, elle entretient sa réputation scandaleuse et porte un regard affranchi sur le monde qui l'entoure. Elle décrit l'agitation qui règne autour de l'exposition et multiplie les rencontres.

 

 

  tout cela je te le donnerai

 Tout cela je te le donnerai, de Dolores Redondo.
Un matin, en Espagne, l'auteur à succès, Manuel Ortigosa, apprend que son mari Alvaro Muniz de Davila est mort dans un accident de voiture. Accompagné d'un garde civil à la retraite et d'un ami d'enfance du défunt, il se rend alors en Galice, où Alvaro était le chef d'une prestigieuse dynastie patricienne et découvre ses secrets et sa vie cachée.

 

 

 

trois etages

 

Trois étages, de Eshkol Nevo.
Arnon, ancien militaire, et son épouse laissent régulièrement en garde leur fille aînée à leurs voisins, un couple de retraités. Un jour, le père de famille s'aperçoit que tout ne s'est pas déroulé comme prévu. Ses doutes tournent à l'obsession. A l'étage supérieur, Hani s'ennuie de son mari toujours absent et ne résiste pas aux charmes de son beau-frère.

 

 

trois fois la fin

 

Trois fois la fin du monde, de Sophie Divry.
Suite à une cavale avec son frère qui s'est mal terminée, Joseph Kamal se retrouve en prison. Echappant à ses tortionnaires après une explosion nucléaire d'un type inconnu, il tente de survivre en errant dans des maisons abandonnées. Commence alors pour lui une nouvelle vie marquée par un retour à la nature et par la lutte contre sa propre déchéance. Prix 2018 de la page 111.

 

 

un million de minutes

 

 

Un million de minutes, de Wolf Küper.
Lorsque Nina, une petite fille de 4 ans souffrant d'un retard cognitif et moteur, dit à son père qu'elle aimerait passer un million de minutes avec lui pour faire de jolies choses, celui-ci décide de réaliser son voeu. Ils partent donc pour un voyage de deux ans à travers le monde et visitent la Thaïlande, la Nouvelle-Zélande ou l'Australie.

 

 

 

 vent de la plaine

Le vent de la plaine, de Alan Le May.
Texas, 1874. Les Zachary sont une famille de ranchers dans une région où les habitants se battent avec les Indiens pour les terres. Un jour, un ennemi de la famille répand la rumeur selon laquelle leur fille ne serait pas leur enfant biologique mais aurait été volée à une tribu Kiowa. Les parents doivent alors affronter le rejet de leur communauté et la colère des Indiens, qui réclament la petite.

 

 

 

verite sort de la bouche

 

La vérité sort de la bouche du cheval, de Meryem Alaoui.
Jmiaa, prostituée de Casablanca, vit seule avec sa fille. Sa vie bascule le jour où elle rencontre Chadlia, une jeune femme qui veut réaliser son premier film sur la vie d'un quartier populaire de la ville et cherche des actrices. Premier roman.

 

 

 

vie secrete d elena faber

 

La vie secrète d'Elena Faber, de Jillian Cantor.
En 1938, Kristoff est apprenti chez un maître graveur, créateur de timbres en Autriche. Après la nuit de Cristal, il travaille pour la résistance et fait la connaissance d'Elena. A Los Angeles en 1989, Katie Nelson, dont le père est philatéliste, est intriguée par une enveloppe cachetée datant de la Seconde Guerre mondiale. Elle mène l'enquête.

 

 

  

vnr

 

VNR, de Laurent Chalumeau.
Alain, 50 ans, est un chômeur en fin de droits, divorcé et qui ne voit plus ses enfants. Il décide d'enlever et de tuer les trois personnes qu'il juge responsables de sa descente aux enfers : le manager coupable de harcèlement sur sa femme, un politicien qui n'a pas tenu ses promesses et la psychologue qui aurait incité son épouse à le quitter. Mais n'est pas un assassin qui veut.

 

 

vraie vie

 

La vraie vie, de Adeline Dieudonné.
La vie de la narratrice est lugubre et assommante. Son père, passionné de chasse, expose ses animaux empaillés. Sa mère est transparente, inexistante. Heureusement qu'avec son frère Gilles, ils trouvent de quoi passer le temps. Mais un grave accident trouble le quotidien de cette famille. Prix Première plume 2018, prix du roman Fnac 2018, prix Filigranes 2018. Premier roman.

 

 

 


logo departement

Notre newsletter

MDDS - Médiathèque des Deux-Sèvres

298, Route de Coulonges

79000 Niort

Tél. : 05 49 26 28 20

 

28, rue des Epinettes

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 09 60