Tags : Roman

L'histoire de l'Expo universelle, surprentoile du mondeante et poétique.

Après Trois mille chevaux-vapeur et Équateur, La toile du monde conclut la belle trilogie d'Antonin Varenne qui nous entraîne dans le cadre de l’exposition universelle de Paris en 1900.

Aileen, trentenaire, est une journaliste éprise de liberté qui brise les chaînes de la morale. Un brin sauvage et humaniste, elle arrive du Nouveau Monde pour couvrir l'Exposition Universelle de Paris. En cette première année du vingtième siècle, cette insoumise nous balade entre grands chantiers de la capitale, ville lumière, un Paris égout, un Paris qui pousse et le noir dessein de l'industrialisation. Avec elle, nous découvrons le label des inventions, le progrès comme une conquête et la grande ébauche sombre de notre humanité... Entourée d’une foule de personnages surprenants, elle entre en cavalière dans le Tout-Paris et nous emmène dans un tour du monde dans la capitale.

Une lecture romanesque à lire, à vivre...