Tags : Roman

illetreLe langage, c’est la liberté, la porte qui mène à tous les possibles.


Avec illettré Cécile Ladjali trace le portrait touchant d'un laissé-pour-compte.

Léo, vingt ans, vit seul à St Ouen. Sorti très jeune du collège, il travaille dans une imprimerie, comble de l'ironie car Léo est illettré. Laissé par ses parents à six ans, recueilli par sa grand-mère analphabète, il a " désappris " à lire et s'est exclu du monde. Le destin lui fait rencontrer Sybille, sa voisine, une infirmière, mère célibataire, venue le soigner. Parce qu'il ne savait pas lire la notice, une machine lui a sectionné deux doigts. Attirée par Léo, Sybille propose de lui apprendre à lire.

Son écriture exigeante exprime le sentiment d'isolement de Léo, amputé dans ses membres et dans ses mots. Un conte tragique.