Tags : Adaptation | BD

intemperie
Voyage au bout de l’enfer.


Quelque part dans une plaine aride et désolée d’Espagne, un enfant fuit les sévices de son père.

Javi Rey adapte avec brio le roman éponyme de son compatriote Jesús CarrascoIntempérie est un récit âpre, violent et poignant qui vous prend aux tripes !

Sous le soleil brûlant de la campagne castillane ravagée par une interminable sécheresse, un jeune garçon parvient à échapper aux griffes de son père violent et de l’alguazil, l’officier de police et de justice, en se terrant entre les racines des oliviers. Dans sa tête défilent les terribles souvenirs de leurs sévices. Tenaillé par la faim et la soif, son chemin croise celui d’un vieux chevrier et de son maigre troupeau. Sans se donner d’explication, ils s’unissent pour faire face à la violence.

Dans une ambiance post-apocalyptique, le dessinateur, en alternant séquences muettes et représentations cauchemardesques, crée un climat anxiogène. Son dessin taillé à la serpe avec son camaïeu de jaunes utilisé pour les paysages arides et ses couleurs froides pour la nuit, convient parfaitement à cette nature hostile, ce monde vide d’humanité.

Le récit sec, sombre, étouffant, est maîtrisé jusqu’au bout et vous cueille dès les premières pages pour ne plus vous lâcher.

Voir un planche

Découvrez un autre excellent titre de Javi Rey : Un maillot en Algérie
un maillot pour lalgerie