Tags : Aventure | BD

elmaPartir vers l’inconnu.

Recueillie par un ours alors qu'elle n'était qu'un bébé, Elma a été élevée comme un ourson. Mais cette vie douce et sauvage doit prendre fin…
Réalisé par Ingrid Chabbert et Léa Mazé, Elma, une vie d’ours est un récit d’aventure touchant en deux volumes et une véritable ode à la douceur, emplie de poésie et de tendresse, tout en étant un régal pour les yeux.

L’intrépide et insouciante Elma vit depuis sept ans dans une forêt transformée en terrain de jeux auprès de son papa Ours qui l’aime plus que tout. Elle grimpe aux arbres, n’a peur de rien et grogne presque aussi fort que lui ! Mais son vieil ami loup vient rappeler à papa Ours qu’il est temps d’entamer le voyage qu’il savait devoir faire un jour, et de quitter ce petit coin de paradis. Tout en dissimulant les véritables raisons de ce départ, papa Ours, triste et résigné, entraîne Elma dans un long, mystérieux et périlleux voyage qu’on devine sans retour…

Le lecteur ne peut faire autrement que de s’attacher à ce duo uni par l’amour et la tendresse : une enfant espiègle et pleine de vie, résolue et terriblement attachée à cet ours bourru qui se conduit en père parfait, aimant, pédagogue et prêt à tout pour que rien ne la blesse. Ingrid Chabbert (En attendant Bojangles), (Écumes), réalise un récit prenant, parfaitement dosé avec un savant mélange d’humour et d’émotions, de jolies surprises et de danger, qui attisent la curiosité et incitent à poursuivre la lecture.

Le joli dessin de Léa Mazé, (Les croques), (Nora), tout en nuances chaleureuses d’ocre et de bleu, met en valeur les sentiments de tendresse et d’amour qui se dégagent des personnages. Chacune de ses planches est une ode à la douceur et une invitation au voyage.

Cet album est une très jolie surprise : une quête initiatique pleine de joie de vivre, d’amour et de délicatesse qui prend le lecteur au cœur et où l’écriture et le dessin se marient à la perfection.

Voir une planche