Tags : BD

blast4Avec Blast, Pourvu que les bouddhistes se trompent, Manu Larcenet conclut une oeuvre magistrale en 4 volumes en nous aspirant, une fois de plus dans la noirceur de l'âme humaine pour nous faire comprendre enfin qui est ce marginal obèse. Un beau final d'une noirceur lumineuse.

Pour la dernière fois nous retrouvons cet incroyable face à face opposant les deux inspecteurs, à la fois dégoûtés et fascinés, et Polza Mancini qui déroule le fil de ses errances qui l'ont amené chez Roland Oudinot et sa fille Carole. Chez eux, Polza découvre un schizophrène prisonnier de ses pulsions sexuelles, et voit en Carole la possibilité d'un amour. Avant un dernier bonheur, le blast ultime...

Une interview de l'auteur

Voir une planche

Du meme auteur :

combat ordinaire rapport de brodeck

OPAC Détail de notice