Tags : BD

alexandre jacobNi Dieu ni maître

En racontant l’histoire vraie d’Alexandre Jacob, anarchiste cambrioleur qui au début du XXe siècle voulut se battre contre le capitalisme naissant, Gaël et Vicent Henry nous offrent un récit enlevé sur un homme hors norme, un mélange d'Arsène Lupin et de Robin des bois.

Né à Marseille d’un père boulanger, Alexandre rêve de voyages, d’aventures et devient mousse. De retour à Marseille, il intègre le milieu anarchiste, multiplie les cambriolages, mais en choisissant ses cibles. Il prend aux bourgeois pour donner aux pauvres. Il fera de son dernier procès, qui le conduira au bagne pour 22 ans, une véritable tribune politique.

Personnage rocambolesque, révolté, mais attachant et doté d’un humour percutant, il inspirera Maurice Leblanc pour son personnage d’Arsène Lupin.

Porté par un dessin vif qui rappelle celui de Christophe Blain, et decliné dans des tons de gris, ce récit d’aventures dynamique nous fait découvrir un homme fascinant.

Voir une planche