Tags : Cinéma | Drame

Sleeping giant

Andrew Civino signe avec Sleeping giant une chronique cruelle sur l'adolescence.

sleepingRiley, Nate et Adam, trois adolescent passent l'été au bord du lac Supérieur. Pour tromper leur ennui ils s'inventent un jeu : sauter du haut de Todd's cliff une falaise de plus de 30 mètres de haut.


Adam est un garçon doux et timide dont les parents aisés viennent d'acheter une maison au bord du lac. Il rencontre les cousins Riley et Nate, deux sauvageons qui passent leur temps à commettre des larcins et à se battre. Les ado vont se jauger, se défier, se troubler,  jusqu'au moment où l'un d'eux va révèler un secret qui va bouleverser l'équilibre de la bande, jusqu'à l'irréversible.

Pour son premier long métrage ( suite de son court métrage éponyme) Andrew Civino a puisé dans ses propres souvenirs pour réaliser un film d'une grande justesse de ton sur la fragilité de l'adolescence et la perte de l'innocence. Le casting est remarquable, qu'il s'agisse de non professionnels (les cousins) ou d'un véritable acteur (Adam).

Un jeune réalisateur à suivre