Tags : Cinéma | Drame

a girl at my door posterYoung-nam, jeune commissaire, est mutée en province, cachant les raisons de son départ de Séoul et son addiction à l'alcool. Dohee, est le souffre-douleur de sa famille et de ses camarades de classe ; elle tait sa violence et son penchant pour la manipulation. Une nuit, blessée, elle trouve refuge chez la policière qui la protège, passant outre la procédure et les rumeurs du village. Face à elles, le père adoptif de Dohee employeur de clandestins, alcoolique, violent et sa grand-mère sur le même modèle. Lorsque cette dernière est retrouvée morte dans un accident de la route, l'agressivité du père décuple.

Avec ce premier film, July Jung, démontre la vivacité du jeune cinéma coréen mêlant tragique, humour et avec une fin immorale à souhait !