Tags : Cinéma | Drame

sans titreA la mort de Ki Tae, son père décide d'enquêter auprès de ses deux camarades espérant trouver une raison à ce geste fatal. Le récit mélange alors les lignes temporelles pour nous plonger dans la relation ambiguë et brutale de ce trio, reflet de la société coréenne. Au lieu de vouloir nous faire trouver un coupable, le réalisateur dépeint par flash-back une amitié qui se délite au point d'être niée, la montée de violence de Ki-Tae et les raisons de sa perte

Avec La frappe, Yoon Sung-Hyun nous livre un premier film noir, original et éprouvant où les dialogues sont comme des coups, où l'on peut basculer de bourreau en victime : une plongée en eaux troubles.
Dong-yoon, Becky et Ki Tae formaient un trio de lycéens inséparables.

 

OPAC Détail de notice